Excellenceetavenir.fr » Avenir animaux » Comment dresser un chien d’arrêt : avoir un compagnon de chasse

Comment dresser un chien d’arrêt : avoir un compagnon de chasse

Dresser un chien pour la chasse est un exercice lent, difficile et rigoureux. Vous devez vous passionner et bien vous documenter sur le sujet pour réussir à motiver votre chien, et à le faire exceller dans ce domaine. Il ne faut jamais désespérer, un chien est bien dressé pour la chasse après une année de travail, mais il peut encore se perfectionner jusqu’à ses 5 ans environ.

Les premiers ordres et le jeu

Pour bien dresser son chien d’arrêt il faut tout d’abord lui inculquer des ordres de base, pour qu’il apprenne à répondre à votre voix, mais aussi à jouer :

  • Les premiers mois, apprenez à votre chien à répondre à des ordres simples, « assis », « au pied » en utilisant la technique de dressage positif. Chaque fois que votre chien réussit une action, offrez-lui une récompense, friandise, caresse ou jeu. Le but est que votre chien apprenne à répondre aux ordres à la voix, et connaisse les limites à ne pas franchir.
  • L’apprentissage du « non » est très important, votre chien doit bien comprendre lorsqu’il dépasse les bornes. Il doit savoir stopper immédiatement son comportement. Posez-bien votre voix, elle doit être forte et ferme, levez la main droit devant vous pour signifier l’arrêt.
  • Vient ensuite, l’apprentissage du jeu. Le jeu permet de forger la personnalité de votre chien, tout en lui imposant un cadre. Les jeux qui nous intéressent pour la chasse sont la promenade et le lancer de balle. Grâce à cela il pourra apprendre facilement le « rapport », avec le mot « donne » pour lâcher l’objet. Félicitez toujours votre chien après chaque apprentissage ! Un chien heureux est un chien qui travaille bien.
  • Au bout de quelques temps remplacez la balle par du gibier mort.

La canne à pêche et la boite d’envol

L’étape suivante est celle de la canne à pêche. Apprenez à votre chien à suivre une plume d’oiseau accrochée à un fil d’1m50. Le chien doit apprendre à sauter et répondre aux ordres. Puis, emmaillotez une caille ou un autre gibier dans du tissu et accrochez-le à la canne. Votre chien doit pouvoir marquer l’arrêt, malgré l’odeur que dégage l’oiseau vivant et malgré ses propres instincts primaires. Apprenez-lui progressivement à rester calme grâce à une longe. Passez ensuite au « marking » en le faisant reculer. S’il ne voit plus sa proie, il devra travailler simplement grâce à son odorat.
Pour finir, votre chien sera prêt à tenter l’expérience de la vraie chasse. Entraînez-le d’abord seul avec une boite d’envol, et restez toujours indulgent face à ses erreurs.

Plus d'articles :